Non seulement ces 4 étapes vous aideront à devenir plus productif dans le marketing de réseau, mais aussi dans n’importe quel autre domaine de votre vie de tous les jours !

Faites en sorte que ce mode de fonctionnement devienne une compétence inconsciente et vous aurez de votre côté, toutes les probabilités pour vivre la vie que vous avez décidé de vivre.
Ces 4 étapes qui vont vous aider à garder le focus et à vous organiser – ce qui me semble être le b.a.-ba pour développer un grand réseau – sont :

  1. Visualiser le résultat désiré,
  2. Déterminer ce qui a besoin d’être fait pour obtenir ledit résultat,
  3. Vérifier que chaque petite tâche qui a besoin d’être exécutée, soit exécutée, et dans le bon ordre,
  4. Savoir tirer les enseignements des 3 étapes précédentes.

Un peu confus tout ça ?

Alors passons chaque étape en revue.

1ère étape : Visualiser le résultat désiré

Vous devez prendre le temps de vous poser et de voir – visualiser – précisément le résultat désiré, avant même qu’il n’arrive.

Imaginons par exemple que vous ayez déjà un groupe local important, et que vous souhaitiez organiser une grosse réunion de présentation de l’opportunité dans votre région.

Vous allez, à l’étape 1, commencer par visualiser le résultat souhaité :

  • Notez sur un papier à quoi va ressembler cet évènement,
  • Visualisez dans quel endroit il va avoir lieu (la scène, les chaises, le décor…),
  • Les nombreux participants,
  • Les rires, accolades, l’énergie positive,
  • Voyez le nombre de personnes qui seront présentes : 200, 300, 400 ?
  • Combien d’invités et combien de distributeurs ?
  • Voyez les « ah-ha » moments et les larges sourires sur le visage des invités,
  • Entendez les bruits d’étonnement et de satisfaction,
  • Voyez la queue des invités qui ont hâte d’acheter les produits,
  • Et les nouveaux distributeurs en train de signer leurs contrats,

Je pense que vous comprenez maintenant à quoi cette première étape correspond.

Ayez une idée précise et arrêtée de ce que vous voulez obtenir, de façon à agir avec une « intention ».

2ème étape : Déterminer ce qui a besoin d’être fait afin d’obtenir le résultat voulu

La deuxième étape consiste à prédire ou estimer ce qui a besoin d’être fait en vue d’obtenir le résultat voulu.

Vous allez donc scinder votre vision en mini-projets et tâches à exécuter.

Reprenons donc l’exemple de notre « évènement régional : présentation d’opportunité »

Il pourrait être scindé en 3 projets distincts :

  • Projet #1 : Trouver le lieu de l’évènement (hôtel et ville)
  • Projet #2 : Déterminer le contenu de l’évènement (sujets et intervenants)
  • Projet #3 : Générer des ventes et des parrainages

A présent, il faut scinder chaque projet en tâches à accomplir.

Pour être certain que vous ayez bien décomposé votre projet en « tâches » et non en sous-projet, vérifiez que votre tâche soit bien quelque chose que vous pouvez cocher et barrer une fois qu’elle est accomplie.

Les taches contribuent à l’exécution du projet, et les projets contribuent à l’exécution de la vision 😉

Voici donc quelques exemples de tâches (un échantillon à titre d’aperçu) à effectuer pour chaque projet.

Projet #1 : Trouver le lieu de l’évènement (hôtel et ville)

  • Tâche #1 : Choisir la ville et la date
  • Tâche #2 : Choisir 3 hôtels et les contacter pour disponibilité et tarifs,
  • Tâche #3 : Signer le contrat de réservation et verser l’acompte
  • etc…

Projet #2 : Déterminer le contenu de l’évènement (sujets et intervenants)

  • Tâche #1 : Déterminer la durée de l’évènement
  • Tâche #2 : Déterminer ce qui y sera présenté
  • Tâche #3 : Déterminer qui présentera quoi et durée de l’intervention
  • Tâche #4 : Arrêter une date de répétition
  • etc…

Projet #3 : Générer des ventes et des parrainages

A cet effet, il va falloir former vos associés pour qu’ils soient opérationnels le jour J et sachent : inviter, vendre et parrainer !

  • Tâche #1 : Arrêter 6 dates de présentations en ligne (avec promotion de l’évènement) vers lesquelles les distributeurs vont pouvoir envoyer leurs prospects,
  • Tâche #2 : Mettre en place 1 session de formation produits
  • Tâche #3 : Mettre en place 1 session de formation pour apprendre à vendre les produits : « scripts produits »
  • Tâche #4 : Mettre en place 1 session de formation « atelier/jeu de rôle » pour s’entraîner à la vente de produits,
  • Tâche #5 : Mettre en place 1 session de formation « parrainage »
  • Tâche #6 : Mettre en place 1 session de formation « pratique-répétition » : quels documents à avoir le jour J, flyers, aides à la vente, comment les remplir…
  • Tâche #7 : Prévoir un dîner d’équipe avec récompenses pour ceux qui auront le plus d’invités…
  • etc…

3ème étape : L’exécution des tâches

Il faut à présent vous assurer que chaque tâche soit exécutée et dans le bon ordre !

Vous n’êtes, en effet, pas forcément la personne qui va se charger de l’exécution de chacune de ces tâches, c’est pourquoi vous devez faire un espèce de « contrôle qualité » 😉

C’est vous qui avez la vision, c’est donc à vous de vous assurer que tout se passe comme vous l‘avez visualisé !

Si jamais les choses ne se déroulent pas comme vous l’avez souhaité, ne paniquez pas et ne pensez surtout pas que c’est la CATA…

Examinez ce qui ne va pas et revoyez vos tâches et/ou vos projets pour corriger le tir.

4ème étape : Savoir tirer les enseignements des 3 étapes précédentes

Toutes les expériences que vous vivez – bonnes ou mauvaises – sont bénéfiques à votre développement.

Pensez donc à annoter vos tâches et projets des expériences tirées ou à en retenir.

Par exemple, pour le projet hôtel, vous pourriez noter votre ressenti pour les 3 hôtels, les contacts utiles, les personnes avec qui vous devez construire des relations pour l’avenir…

Ou encore le fait que vous n’ayez pas prévu un budget parking dans votre devis…

Pour le projet relatif au contenu, vous pourriez noter en face de chaque intervenant ses points forts et les points à améliorer – ca sera toujours utile pour la prochaine fois.

Et enfin, pour le projet vente de produits/parrainage, notez tout ce que vous avez remarqué, comme par exemple trop d’invités absents, d’ou la nécessité de travailler sur le script de demande de confirmations.

Ou encore que Stéphanie est la reine des ventes et qu’il serait bien qu’elle fasse la prochaine formation vente produits.

Utilisez ces 4 étapes organisationnelles pour n’importe quoi !

Ces 4 étapes s’adaptent à n’importe quoi dans – ou – hors marketing de réseau.

Vous pouvez faire la même chose pour organiser une réunion de 10 personnes chez vous, pour parrainer 3 nouveaux distributeurs le mois prochain, ou pour ranger votre cave !

Si vous n’y arrivez toujours pas ou que vous vous sentez découragé(e), assurez-vous que vous avez bien scindé chaque projet en suffisamment de mini-tâches que vous pouvez aisément accomplir.

Alors n’oubliez pas comment devenir plus productif dans le marketing de réseau :

  1. Ayez d’abord la vision.
  2. Déterminez ce qui doit être fait pour l’accomplir.
  3. Scindez cette vision en projets et tâches à exécuter.
  4. Sachez en tirer les leçons.

Si vous faites cela régulièrement, votre productivité et donc vos revenus devraient s’en voir améliorés !

Votre Savoir est un Pouvoir.

(A condition que vous l’organisiez selon un plan d’action précis et que vous le dirigiez vers un but défini !)

Bien cordialement.

Si vous aussi vous voulez devenir un Professionnel du Marketing de Réseau, Abonnez-vous à Formule90 - le meilleur système de formation en 90 jours pour bien démarrer dans le marketing de réseau !


Un j'aime ou un partage, c'est comme un sourire ou un merci... alors n'hésitez pas à me faire savoir que vous avez aimé cet article en le partageant autour de vous, cela compte beaucoup pour moi. Merci 🙂

error: Alerte: Ce contenu est protégé. Merci de respecter les droits d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'auteur.