Je me suis longuement demandé de quoi j’allais parler pour le premier article de cette nouvelle année, qu’est-ce qui pourrait vous aider au mieux dans votre activité de marketing de réseau ?

Ma première pensée a été « objectifs », « plans » !

Mais très franchement, si au 4 janvier vous ne les avez pas déjà travaillés, faits, programmés et inscrits, alors c’est presque déjà trop tard.

C’est un peu comme le programme de la semaine, c’est bien de le faire le vendredi soir, avant d’attaquer la semaine.

Ou le programme du jour, c’est mieux de le faire la veille au soir.

J’ai donc préféré être plus générale et vous donner 5 conseils que vous pourrez mettre en œuvre quand bon vous semble, mais le plus tôt sera le mieux, car ils pourraient bien vous aider à doubler vos résultats dans le marketing de réseau !

1/ Choisissez le bon mentor

Le seul critère pour choisir votre mentor, c’est qu’il ait déjà – aujourd’hui (et non pas il y a 3 ans ou dans 3 ans) – le résultat que vous cherchez à obtenir : la taille de son groupe, ses revenus financiers, son leadership…

Et pour cela, vous devez exactement savoir ce que vous cherchez à obtenir !

Il ne s’agit pas de votre vision à long terme, mais d’un objectif à court ou moyen terme, comme par exemple ce que vous voulez avoir obtenu et accompli d’ici Décembre 2016.

En plus de choisir le bon mentor, il faudra décider d’être le bon élève.

Vous pourriez choisir le meilleur mentor du monde, si vous ne passez pas à l’action, il ne se passera jamais rien !

Prenez donc vos responsabilités, soyez enseignable, assumez ce qui vous arrive et ne perdez jamais de vue, qu’aucun preux chevalier monté sur un grand cheval blanc, ne viendra à votre secours, vous êtes votre propre sauveur !

Enfin, suivez ces 3 petits points pour travailler efficacement avec lui :

  1. Ayez un contact journalier : par message, téléphone, mail… rendez compte de ce que vous avez fait et de ce que vous allez faire le lendemain, faites de lui un partenaire de responsabilité, et ce, chaque jour de la semaine.

2. Demandez-vous sans cesse comment vous pourriez vous améliorer, votre mentor n’est pas là pour épancher vos pleurs.

3. Ayez la ferme intention d’apprendre réellement : faites ce qu’il vous dit, même si cela vous semble difficile et inconfortable, c’est le meilleur moyen d’apprendre !

Et si vous n’avez pas de mentor qui répond à ces critères, essayez les 26 vidéos-formation de Jean-Philippe Hulin ; mettez vous au défi d’en apprendre une par semaine et de la mettre immédiatement en application.

Trouvez-vous un partenaire de responsabilité (pas forcément dans le MLM) à qui vous rendrez compte chaque jour de votre avancement et de vos résultats.

2/ La perfection est l’ennemi du bien

Tout est dit dans ce vieux dicton !

On a trop souvent tendance à vouloir tout savoir sur tout avant de passer à l’action.

Là encore, vous pourriez avoir le meilleur mentor et être le meilleur élève, mais si vous ne passez pas à l’action, vous n’aurez pas de résultats.

Vous devez chaque jour mettre en action ce que vous apprenez, c’est le seul moyen de progresser et d’obtenir des résultats.

C’est un peu comme d’essayer d’apprendre à nager en lisant un livre ou en regardant une vidéo, si vous ne vous jetez pas à l’eau, vous ne saurez jamais nager !

La sur-analyse paralyse !

Dans cette activité, il ne s’agit pas de tout savoir, de tout comprendre ou d’être parfait, il s’agit simplement de passer à l’action, même imparfaitement, pour obtenir des résultats, apprendre et progresser.

Voilà donc quelques conseils pour vous aider à être constant, persistant et à passer à l’action, même de manière imparfaite :

  1. Mettez en place des récompenses hebdomadaires pour les petits blocs d’activité que vous accomplissez, comme parler à 20 personnes dans la semaine, faire 5 suivis, envoyer 10 mails…

Les récompenses pourront être par exemple : une sortie, un cinéma, un livre, un massage….

2. Signez une convention de 12 mois avec votre mentor pour vous engager sur un processus à moyen terme et vous y tenir.

3. Évitez de tout apprendre, apprenez une chose à la fois et mettez-là immédiatement en application.

3/ Suivez le système

Si votre société a mis en place un système, suivez-le, il a sûrement fait ses preuves !

Sinon, sachez que le système en 5 étapes suivant est assez « universel » dans le marketing de réseau :

  1. Trouvez des personnes à qui parler (liste de noms)
  2. Invitez-les
  3. Présentez l’information
  4. Recueillez la décision (suivi)
  5. Démarrez le nouveau distributeur

L’étape 2 « Inviter » est probablement l’étape clé dans laquelle vous devez exceller.

Et pour ce faire, il n’est nullement besoin d’être un expert en « produits », vous devez devenir un expert en « personnes » !

Concentrez-vous sur les gens, comprenez ce que vous pouvez faire pour eux, avant de les inviter.

Voici quelques recommandations :

  • Découvrez leurs besoins en posant des tas de questions (devenez le détective du MLM),
  • Trouvez quelque chose de commun qui créé un rapport entre vous et votre prospect (loisir, ville, âge, enfants…),
  • Montrez que vous vous intéressez réellement et sincèrement à eux,
  • Ayez quelques échanges préalables avant de passer à l’étape invitation,
  • Soyez l’expert en procurant toujours de la valeur
  • Et n’oubliez pas qu’en matière d’invitation, ce qui marche toujours le mieux c’est le face-à-face ou le téléphone.

4/ Trouvez la bonne société et faites-en votre domicile

Vous connaissez le principe : 1/3/5/7 :

  • 1 an pour apprendre,
  • 3 ans pour avoir un revenu de substitution,
  • 5 ans pour avoir un revenu à 6 chiffres,
  • 7 ans pour être un expert.

Vous ne deviendrez pas riche dans le marketing de réseau du jour au lendemain.

C’est un jeu qui se joue sur la durée, et les seuls perdants sont ceux qui arrêtent trop tôt.

Pourtant, de plus en plus de gens changent de société tous les 6 mois, pensant trouver la terre promise à chaque nouvelle opportunité.

Même si tout cela a l’air tentant, sachez que vous aurez toujours le même travail à faire, car le système ci-dessus évoqué reste le même  !

L’herbe n’est jamais plus verte ailleurs, chaque société, produits, équipe, leader… a son lot de défis à gérer et de problèmes à surmonter.

Si des gens réussissent dans votre société, il n’y a pas de raisons que vous ne réussissiez pas aussi.

La majorité des réseauteurs a, au moins une fois dans sa vie, changé une fois de société – et je parle en toute connaissance de cause.

Mais y a-t-il un bon moment pour changer de – ou quitter sa société ?

Si vous vous posez cette question, voici quelques faits qui peuvent effectivement justifier ce changement :

  • Vous découvrez que votre société est illégale et ne respecte pas les lois en vigueur,
  • Votre société essaie depuis un moment de s’implanter dans votre pays, mais elle n’arrive pas à aller au-delà de l’intention,
  • Vous n’avez pas réussi à trouver le bon mentor, et cela fait déjà plusieurs années que vous essayez sérieusement,
  • La société va fermer, ne paye plus les commissions, ne livre plus les produits….
  • Vous n’êtes plus inspiré ou en accord avec l’éthique de votre société, de ses leaders ou de votre groupe.

Si vous êtes actuellement dans le doute et le questionnement, alors, posez vous ces 3 questions :

  1. Est-ce que vous aimez le produit, la vision de votre société, et les gens qui sont derrière elle ?
  2. Est-ce que c’est la bonne société pour générer un revenu à 6 ou 7 chiffres – ou obtenir d’autres types d’objectifs que vous vous êtes fixés ?
  3. Est-ce qu’il y a des gens qui obtiennent ce que vous voulez et pouvez-vous dupliquer ce qu’ils font ?

Si vous répondez positivement à ces 3 questions, alors engagez-vous sérieusement avec cette société et ne vous laissez pas hypnotiser par le chant des sirènes !

5/ Travaillez votre croyance

J’ai gardé le meilleur pour la fin !

La croyance est tout, et TOUT est possible.

Où êtes-vous aujourd’hui et où allez-vous ?

Posez-vous souvent cette question, et analysez votre réponse, car votre discours intérieur peut détruire ou créer vos croyances.

Comprenez bien ceci :

Votre niveau de certitude va déterminer votre niveau de réussite.Click to Tweet

Les leaders dans le marketing de réseau travaillent leur système de croyances plus que tout autre chose.

Ils dévorent les livres et écoutent tout ce qu’ils peuvent.

Ils vont aux événements et aux meetings et aux conventions.

Ils ont une soif d’apprendre immense relativement à ce qu’ils sont, aux autres, à leur Compagnie, aux produits et à la profession.

Parce qu’ils ont compris que le secret de la réussite réside ailleurs que dans la technique ou que dans les « comment faire ».

Il réside dans quelque chose de plus subtile, qui est à la portée de tout le monde, et qui donne des résultats assez impressionnants pour ceux qui ont décidé de l’utiliser, et ce, dans tous les domaines de leur vie.

Le chemin de la réussite commence et se termine dans votre tête.

Votre programme intérieur qui est imprimé dans votre cerveau va dicter vos croyances et inconsciemment déterminer votre niveau de réussite dans le marketing de réseau.

Vous devez prendre conscience de l’existence de vos croyances qui limitent votre réussite.

Posez-vous ces questions et répondez-y honnêtement :

  • Est-ce que vous préférez approcher des personnes que vous connaissez ou que vous ne connaissez pas pour leur parler de votre opportunité. Et pourquoi ?
  • Quand vous approchez une personne avec votre opportunité, quelle est la première émotion que vous ressentez quand vous entendez, “c’est du marketing de réseau ?” ou “c’est le truc-là, comme Herbalife » ?
  • Que disent les gens autour de vous à propos du Marketing de réseau ? Et comment est-ce que cela vous affecte ?
  • Est-ce que votre impression sur le marketing de réseau a changé dès la première fois où vous en avez parlé à votre famille ou vos proches amis ? Pourquoi ?
  • Si vous avez déjà parrainé des gens qui ont abandonné, est-ce que cet abandon a changé ce que vous pensiez du marketing de réseau ? Pourquoi ?
  • Quel est le plus gros revenu mensuel qu’un de vos parrains ait gagné ?
  • Quel est le plus gros revenu mensuel, qu’une personne que vous connaissez personnellement, ait jamais gagné dans le marketing de réseau ?
  • Quel est le revenu mensuel que vous pensez réellement pouvoir gagner dans le marketing de réseau ?

Si vous avez pris la peine de répondre correctement et honnêtement à ces questions, vous allez découvrir des choses étonnantes sur la façon dont vous pensez, et donc sur vos croyances !

Si vous souhaitez changer vos résultats dans le  marketing de réseau (ou dans n’importe quel autre domaine  de votre vie), il convient avant tout de changer vos croyances.

Or, pour changer vos croyances, il faut changer vos pensées.

Et pour changer vos pensées, il faut changer vos sources d’exposition.

Il faut vous exposer à de l’information positive.

Pour cela vous devez choisir à quel type d’information relativement au marketing de réseau, vous décidez de vous  exposer quotidiennement.

Vous devez nettoyer votre programme intérieur en renforçant vos croyances et attitudes eu égard à ce à quoi vous êtes exposé tous les jours.

Voici quelques conseils extraits de la formation « Comment vous reprogrammer pour réussir dans le marketing de réseau », (70 pages pour vous aider à mettre vos pensées au service de votre réussite dans le marketing de réseau)  :

1.      Définissez et reconnaissez les forces et les faiblesses de votre programme intérieur actuel, en examinant la réponse aux questions ci-dessus posées.

2.     Créez un processus de nettoyage constant, en suivant ces recommandations :

  • Exposez-vous à des informations positives sur notre profession, en vous rendant à des événements internes ou externes et en lisant des livres et des témoignages de gens qui ont réussi.
  • Choisissez avec soin ce à quoi vous vous exposez et votre environnement.
  • Je suis désolée de vous dire cela, mais si vous êtes le meilleur dans la salle, vous êtes probablement dans la mauvaise salle…
  • Souvenez-vous que tout ce qui se manifeste dans votre activité arrive toujours en réponse à ce que vous pensez et ressentez.
  • Si dans le cadre de votre activité, vous vous sentez bien, avec  des attentes positives, alors ça arrivera !

Carl Jung a dit «je ne suis pas ce qui m’est arrivé, je suis ce que je choisis de devenir».

Sachant cela, choisissez intelligemment qui vous choisissez de devenir et croyez-y !

Votre Savoir est un Pouvoir.

(A condition que vous l’organisiez selon un plan d’action précis et que vous le dirigiez vers un but défini !)

Bien cordialement.

Si vous aussi vous voulez devenir un Professionnel du Marketing de Réseau, Abonnez-vous à Formule90 - le meilleur système de formation en 90 jours pour bien démarrer dans le marketing de réseau !
Un j'aime ou un partage, c'est comme un sourire ou un merci... alors n'hésitez pas à me faire savoir que vous avez aimé cet article en le partageant autour de vous, cela compte beaucoup pour moi. Merci 🙂

error: Alerte: Ce contenu est protégé. Merci de respecter les droits d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'auteur.