Dans le marketing de réseau, la phase la plus importante est celle dite de prospection.

Ce qu’on appelle prospection, c’est tout simplement de susciter de l’intérêt auprès des personnes que l’on rencontre puis de vérifier le sérieux de cet intérêt.

La prospection se fait au travers d’un dialogue, c’est-à-dire d’une conversation à 2, dans laquelle vous serez activement à l’écoute… et non pas d’un discours commercial à sens unique !

Vous êtes tout simplement en train de trier.

La plupart des personnes qui sont dans le marketing de réseau ont tendance à confondre cette phase avec celle dite de « recrutement » au cours de laquelle on présente l’affaire.

Trop de personnes tentent malheureusement de recruter, c’est-à-dire de parler de leur affaire, avant même d’avoir correctement prospecté, c’est-à-dire d’avoir vérifié l’intérêt.

Pour éviter cette erreur, qui débouche généralement sur le rejet et les objections, je vous propose de découvrir 9 astuces qui devraient vous aider à mieux travailler cette phase de prospection, et voir si, dans un second temps, vous pourrez effectivement passer à la prochaine étape et introduire votre affaire.

1. Déplacez votre attention de vous à votre prospect

C’est peut-être le changement le plus significatif à opérer et qui nécessite un changement d’état d’esprit radical.

Tous les réseauteurs veulent développer leur affaire, parrainer de nouvelles personnes et voir leur réseau s’étendre. C’est logique et légitime.

Mais lorsque vous communiquez avec un prospect, vous devez complètement vous oublier, vous, vos commissions et votre qualification.

Vous devez exclusivement vous concentrer sur comment vous allez pouvoir aider votre prospect à gagner.

Gagner de l’argent, gagner de la santé, gagner du temps… bref c’est à vous de voir ce qu’il recherche et de voir si vous pouvez l’aider dans cette recherche et comment.

2. Créez un Rapport

C’est un grand classique et basique de la prospection.

Si vous n’arrivez pas à établir ce rapport, le prospect ne s’ouvrira pas à vous.

Je vous invite à relire cet article pour mieux comprendre comment créer ce rapport :

Comment créer une relation immédiate avec vos prospects ?

3. Comprenez ce qui motive votre prospect

Un prospect ne vous rejoindra dans votre affaire que s’il y détecte un espoir de solutionner un de ses problèmes ou de combler une de ses attentes.

Il recherche peut-être à se mettre à l’abri de futurs besoins financiers, ou il recherche un revenu complémentaire immédiat.

Il n’a peut-être pas de problèmes d’argent, mais cela lui pèse de plus en plus parce qu’en échange, il sacrifie sa vie de famille et sa santé.

Il veut peut-être passer d’un statut de salarié qui travaille pour les rêves de son patron à un statut d’entrepreneur qui travaille pour ses propres rêves.

On a tous nos propres raisons et c’est à vous de les découvrir.

Lorsque vous communiquez avec votre prospect, vous devez essayer de comprendre rapidement ce qu’il recherche et ce qui le motive.

Et le meilleur moyen de faire cela, c’est de poser des questions et d’écouter.

Intéressez-vous sincèrement à la personne qui est en face de vous en vidant votre tête de toute arrière-pensée !

4. Ecoutez votre prospect

Il est très important de l’écouter afin de le comprendre.

Il doit parler au moins 75% du temps que vous passez ensemble.

Je vous invite également à relire cet article concernant la capacité d’écoute qui est une véritable compétence à travailler :

Comment éviter les objections dans le marketing de réseau ?

5. Posez des questions ouvertes

Une question ouverte est une question qui nécessite une réponse autre que «oui», «non» ou un seul mot.

Une question ouverte demande de la réflexion et incite votre prospect à développer des réponses qui vont exprimer ses sentiments, son ressenti, ses préoccupations et plus important encore la douleur qu’il vit.

Pensez aux talk-show et à la façon dont les journalistes posent leurs questions, afin de toujours impliquer un peu plus leurs invités et à les pousser à aller toujours un peu plus loin dans ce qu’ils nous livrent.

Les questions ouvertes les plus utiles commencent toujours avec les mots suivants :

  • Qu’est-ce que ……..
  • Comment ……
  • Pourquoi ……

Voici quelques exemples de questions ouvertes :

  • Si vous pouviez changer quelque chose dans votre vie, ce serait quoi ?
  • Sur une échelle de 1 à 10, à quel point êtes-vous déterminé à obtenir ce que vous voulez ?
  • Quels obstacles vous empêchent d’atteindre votre objectif ?
  • A quel point votre vie serait différente si vous aviez ……. (ce qu’ils veulent) ?
  • Qu’est-ce que vous feriez si vous augmentiez vos revenus de 20 % cette année ?
  • Qu’est-ce qui changerait dans votre vie si vous pouviez travailler de chez vous ?
  • N’avez-vous jamais envisagé d’avoir votre propre affaire ?
  • Qu’est-ce qui vous a a empêché de le faire jusqu’à présent ?
  • Comment envisagez-vous de financer votre retraite ?
  • Pour vous, la vie idéale ressemblerait à quoi ?

6. Rapprochez les attentes de votre prospect à votre offre

Posez-vous honnêtement la question.

Est-ce que, ce que vous avez à proposer, peut réellement satisfaire les attentes de votre prospect ?

Est-ce que si la personne vous dit qu’elle n’a pas de temps et qu’elle n’a pas de ressources, ou qu’elle a besoin d’un revenu immédiat de 1.000 euros, vous pensez que vous allez vraiment pouvoir l’aider ?

Alors interrogez-vous honnêtement – en vous mettant de côté –

Si vous pensez que non, continuez la discussion, mais ne proposez pas votre solution.

Si vous pensez que oui, alors vous êtes probablement sur la bonne voie et vous serez alors en mesure de lui dire : « Si je pouvais vous montrer comment …… (mettre fin à son problème ou tendre à le résoudre), est-ce que vous seriez prêt à m’accorder une heure de votre temps ? ».

7. Respectez la décision de votre prospect

Un prospect prend une décision en fonction de ses propres raisons et non des vôtres.

Vous n’avez pas à essayer de lui faire entendre raison, même si pour vous c’est une évidence !

Respectez sa décision et vous resterez amis même s’il ne rejoint pas votre opportunité et vous aurez probablement l’occasion d’y revenir dans 6 mois ou un an.

8. Soyez honnête

Soyez toujours honnête dans vos annonces et par rapport à vos résultats.

Dites ce qu’il en est et si vous débutez et que vous n’avez pas encore de résultats probants, n’hésitez pas à avoir recours à une tierce partie comme votre up-line ou un de ses sponsors, vers qui vous pourrez orienter votre prospect.

9. Contactez régulièrement votre prospect

Ce n’est pas parce qu’à un instant T votre prospect ne manifeste pas d’intérêt dans ce que vous avez à proposer, ou qu’il est présentement heureux dans sa situation actuelle, ou que votre offre n’est pas adaptée à son problème, que cela sera forcément vrai à T+1.

Restez en contact avec lui, ayez régulièrement des conversations et un jour sera peut-être le bon moment.

Voici quelques statistiques qui vous éveilleront :

  • 80% des ventes se fait après le 5ème appel.
  • 48% des personnes qui sont dans la vente, passent un appel et abandonnent,
  • 25% des personnes qui sont dans la vente, appellent deux fois et abandonnent,
  • 17% des personnes qui sont dans la vente, appellent trois fois et abandonnent,
  • 10% des personnes qui sont dans la vente continuent d’appeler.
  • Donc, 80% de toutes les ventes est réalisé par seulement 10% des personnes.

Un bon suivi dans le marketing de réseau est essentiel

Le marketing de réseau est une des meilleures opportunité, pas que pour des gains qui peuvent être importants mais également pour le processus de développement personnel qui y est attaché.

Votre vie est transformée et vous avez le pouvoir transformer également la vie de bien d’autres personnes.

Vous éprouvez une satisfaction profonde lorsque vous avez la possibilité de faire vivre à une autre personne, une expérience qui va lui changer la vie.

Tout ce que vous avez à faire pour cela, c’est à développer le bon état d’esprit et à travailler certaines compétences humaines.

Et comme le dit Eric Worre, « c’est certain, on a un meilleur moyen, alors allons le dire au monde entier ! »

J’espère que cela pourra vous aider vers le chemin de la réussite.

Votre Savoir est un Pouvoir.

(A condition que vous l’organisiez selon un plan d’action précis et que vous le dirigiez vers un but défini !)

Bien cordialement.

Si vous aussi vous voulez devenir un Professionnel du Marketing de Réseau, Abonnez-vous à Formule90 - le meilleur système de formation en 90 jours pour bien démarrer dans le marketing de réseau !
Un j'aime ou un partage, c'est comme un sourire ou un merci... alors n'hésitez pas à me faire savoir que vous avez aimé cet article en le partageant autour de vous, cela compte beaucoup pour moi. Merci 🙂

error: Alerte: Ce contenu est protégé. Merci de respecter les droits d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'auteur.