Vous êtes nombreux dans le marketing de réseau à avoir été à la tête de gros réseaux  – et vous êtes encore plus nombreux à avoir été le leader d’un groupe de 20, 30 ou 50 distributeurs… jusqu’à ce qu’ils s’évanouissent du jour ou lendemain.

Pfutt… évaporés… telle la buée sur la vitre de la salle-de-bains…

Et vous revoilà à devoir à nouveau reconstruire.

Que s’est-il passé ?

Qu’auriez-vous dû faire ?

Et comment faire pour que ce ne soit plus qu’un mauvais souvenir qui ne se reproduise jamais ?

Prendre acte et assumer

C’est probablement la première chose à faire : prendre acte de ce qui s’est passé et s’en tenir pour grande partie responsable.

Quel est votre niveau de compétence et de leadership ?

Les personnes qui rejoignent votre groupe vont naturellement regarder vers le haut, elles vont rechercher un leader et une guidance.

Si elles ne trouvent pas ces ingrédients, elles seront tentées d’aller voir ailleurs…

Penser comme un leader

Si vous pensez et agissez comme un leader, alors vous n’attendez pas que votre lignée se soit évaporée pour réfléchir à ce potentiel risque.

Vous mettez en place des routines d’actions et d’analyses, qui vont constituer les tâches journalières et hebdomadaires de l’emploi du temps d’un leader.

Vos compétences de leader

Un bon leader doit savoir :

  • manager,
  • former
  • et savoir faire les choses sur lesquelles il manage et forme ses distributeurs !

Il serait donc bon que vous commenciez par faire un bilan de vos compétences et de vos capacités à créer des relations, prospecter et à convertir vos prospects en distributeurs.

Posez-vous quelques questions comme :

  • Combien de prospects générez-vous par semaine ?
  • Combien de présentations faites-vous ?
  • Quel est votre taux de conversion ?
  • Combien de temps, en moyenne, un distributeur reste dans votre groupe ?

S’il s’avère que vos distributeurs restent moins de 60 jours, c’est que soit ils ont été parrainés de la mauvaise façon, soit ce que vous leur apprenez à faire dès leur démarrage induit plus d’échecs que de réussites.

Ou alors vous ne les formez pas du tout…

Les actions routinières à mettre en place

Pour éviter d’avoir à reconstruire et à recréer le momentum, voilà quelques actions routinières à mettre en place :

  • Fixez-vous des objectifs journaliers, pour vous-même et pour votre équipe,
  • Arrêtez également des objectifs réalistes pour la semaine et le mois,
  • Prenez contact chaque matin avec votre équipe (par exemple au travers de votre groupe Facebook pour rappeler les objectifs de la journée),
  • Faites un suivi pour être certain que chacun d’entre-vous atteint et/ou accomplit lesdits objectifs,
  • Mettez en place de nouvelles actions et de nouvelles formations si vous voyez que les objectifs ne sont pas atteints,
  • Aidez en priorité ceux qui ont le plus de mal,
  • Mettez en place des formations hebdomadaires et mensuelles ainsi que des ateliers avec jeu de rôle,
  • Réservez certaines formations à vos leaders en place.

Vous le voyez, lorsqu’un distributeur se sent épaulé, intégré dans une équipe, guidé, formé et que grâce à ce système il commence à gagner des commissions, il y a, sauf circonstances extérieures graves, très peu de chances qu’il aille voir ailleurs.

Ne pensez-vous pas ?

Votre Savoir est un Pouvoir.

(A condition que vous l’organisiez selon un plan d’action précis et que vous le dirigiez vers un but défini !)

Bien cordialement.

Si vous aussi vous voulez devenir un Professionnel du Marketing de Réseau, Abonnez-vous à Formule90 - le meilleur système de formation en 90 jours pour bien démarrer dans le marketing de réseau !


Un j'aime ou un partage, c'est comme un sourire ou un merci... alors n'hésitez pas à me faire savoir que vous avez aimé cet article en le partageant autour de vous, cela compte beaucoup pour moi. Merci 🙂

error: Alerte: Ce contenu est protégé. Merci de respecter les droits d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'auteur.