“Si, si… ça a l’air bien, mais franchement… tu sais, je n’ai pas le temps !”

Hum…

Et si vous pouviez mathématiquement démontrer à votre prospect qu’il a plus de temps qu’il ne le pense, ne serait-ce pas merveilleux ?

Voilà donc une petite démonstration à pratiquer sans limites, sur le coin d’une nappe en papier, que vous pourrez déchirer à la fin, et offrir généreusement à votre prospect, de sorte qu’il reparte avec… histoire d’y réfléchir plus sérieusement 😉

Imaginons que vous soyez mon prospect, vous vous appelez Sophie, et vous venez de me dire « En fait, je ne crois pas que j’aurai le temps ».


Pas de soucis Sophie, mais si vous le voulez bien, on va vérifier cela ensemble, vous verrez, c’est amusant .

1. Alors Sophie, de combien d’heures disposez-vous dans une semaine ?

Je pense que vous ne vous êtes peut-être jamais posé la question, mais sachez que 7 journées de 24 Heures, cela fait exactement 168 heures !

2. Bien, parmi ces 168 heures, combien sont consacrées aux besoins naturels (dormir, manger) et aux obligations (amener les enfants à l’école, les réunions, les courses, préparer le repas…) ?

Je vais vous aider un peu… on pourrait partir sur un calcul moyen de 8 heures de sommeil par nuit ? Et de 3,5 heures d’obligations par jour ?

Soit 11,5 heures par jour et donc 80,5 heures par semaines.

Ça vous convient ?

Ce qui veut dire qu’il vous reste : 168 – 80,5 : 87,5 heures

3. A présent Sophie, combien d’heures par jour consacrez-vous à vos amis, parents, enfants, sports, repos, loisirs… ?

En moyenne 3 heures par jour ?

Bien, cela nous fait donc 21 Heures par semaine.

Donc il vous reste encore 87,5 – 21 = 66,5 heures.

4. Si l’on déduit maintenant votre temps de travail – vous m’avez dit que vous étiez aux 35 heures – il vous reste à présent 31,5 heures par semaine pour faire ce que vous voulez !

Comment répondre à l’objection « Je n’ai pas le temps »
C’est fou, non ?

Vous auriez franchement pensé qu’il allait vous rester autant de temps libre dans votre semaine ?

Vous vous rendez compte que c’est presque autant de temps que celui consacré à votre travail ?

Sophie, vous pensez qu’avec 31,5 heures de libre par semaine, vous n’allez pas réussir à trouver une heure par jour pour développer votre activité (enfin si c’est ce que vous voulez vraiment bien sûr) ?

Maintenant, si vous n’êtes pas complètement d’accord avec cette démonstration, ce qui est votre droit le plus absolu et du reste, j’adore et je mets en pratique assidûment cette phrase de Bouddha « Doutez de tout et surtout de ce que je vais vous dire », je vous suggère de commencer à recenser votre temps et la façon dont vous l’exploitez.

Sophie, ce que je vous propose, c’est que tout de suite après notre rendez-vous, vous alliez acheter un petit carnet qui ne vous quittera plus.

Vous allez y noter chaque jour, pendant au moins une semaine complète : le temps de sommeil, de repas, de préparation des repas, de trajet, de travail, de repos, de courses, de loisirs… et vous arriverez ainsi à dégager votre temps disponible.

Vous serez alors en mesure de voir si vous pouvez vous lancer dans quelque chose de nouveau, que ce soit de suivre une passion, d’écrire un livre ou de démarrer une activité dans le marketing de réseau.

On se retrouve ici dans une semaine pour faire le point, d’accord ?


Et voilà !

A vous de vous entrainer et de pratiquer maintenant 😉

Votre Savoir est un Pouvoir.

(A condition que vous l’organisiez selon un plan d’action précis et que vous le dirigiez vers un but défini !)

Bien cordialement.

Si vous aussi vous voulez devenir un Professionnel du Marketing de Réseau, Abonnez-vous à Formule90 - le meilleur système de formation en 90 jours pour bien démarrer dans le marketing de réseau !
Un j'aime ou un partage, c'est comme un sourire ou un merci... alors n'hésitez pas à me faire savoir que vous avez aimé cet article en le partageant autour de vous, cela compte beaucoup pour moi. Merci 🙂

Commentaires Facebook :

error: Alerte: Ce contenu est protégé. Merci de respecter les droits d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'auteur.