Ce serait comment s’il existait des mots magiques que vous pourriez prononcer afin que vos prospects :

  • vous écoutent,
  • suivent vos suggestions,
  • et contribuent à vos conversations ?

Ce serait bien, non ?

Bon, déjà il faut savoir que la première chose que vous dites à un prospect n’a rien à voir avec :

  • votre société,
  • vos produits,
  • votre activité !

C’est important, soit, mais ce n’est pas de ça que vous devez d’abord parler.

En fait, ces fameux mots magiques, ou la première chose que vous devez dire…. n’a rien d’audible !

Puisqu’en fait, dans la fraction de seconde avant que vous ne disiez bonjour à votre prospect, vous allez vous dire silencieusement, dans votre tête, « Je m’intéresse à vous ».

Si vous arrivez à ancrer dans votre esprit « Je m’intéresse à vous » et que vous ne perdez jamais de vue cet objectif, ou cette consigne, tout le long de votre conversation avec votre prospect, alors vous ne direz jamais la mauvaise chose !

Si vous vous intéressez à :

  • ce qu’est votre prospect,
  • ce qu’il fait,
  • ce qu’il veut,
  • ce dont il a besoin,
  • ce qu’il ne veut plus
  • ….

Alors, c’est ce que vous allez l’aider à réaliser ou obtenir.

Si vous vous focalisez sur cette intention dès le départ, alors il n’y a aucune chance pour que vous vous trompiez sur votre façon de faire, ou que vous ratiez votre présentation, ou que vous disiez les mauvaises choses !

A l’inverse, si vous avez dans votre esprit :

  • la somme d’argent que vous allez gagner si cette personne signe ou achète,
  • les bonnes choses à dire et les mauvaises à éviter,
  • si votre tenue est correcte,
  • que vous avez peur que votre prospect découvre que vous êtes tout nouveau dans l’activité,
  • et/ou que vous ne gagnez pas d’argent,
  • aux objections qu’il risque de soulever comme le fait que le produit est cher

Si ces choses sont dans votre esprit lorsque vous parlez à votre prospect, alors vous n’y êtes pas.

Vous n’êtes pas présent avec lui.

Vous êtes ailleurs.

Et, forcément, vous allez dire quelque chose qu’il ne faut pas dire, et vous n’allez même pas savoir d’où c’est sorti !

Je suis sûre que ça vous est déjà arrivé ! A moi aussi 🙁

Il vous manque un parrainage pour décrocher un bonus ou une qualification… et tout ce qui est présent dans votre esprit, c’est « j’ai besoin de cette personne » au lieu de « je m’intéresse à cette personne ».

Vous vous intéressez en fait à votre volume !

Et lorsque la personne vous répond que c’est intéressant et qu’elle veut démarrer à la rentrée, après les vacances, et que vous lui dites que non, elle doit démarrer tout de suite, alors vous venez de dire la mauvaise chose !

L’urgence, que beaucoup de leaders enseignent, n’est pas forcément la meilleure approche pour construire une organisation solide et durable.

La meilleure approche, c’est de donner aux gens ce qu’ils veulent, et ce dont ils ont besoin dans la vie.

Si vous vous intéressez réellement et sincèrement à votre prospect, alors, ce que vous allez faire, c’est de vous concentrer sur comment aider cette personne.

Vous voyez comme c’est simple ?

Et en plus ça ne demande pas des heures pour apprendre et maîtriser !

Facile et simple à se rappeler, car il n’y a qu’une chose à vous dire silencieusement, au début de chaque conversation avec vos prospects.

Vous vous en souvenez ?

JE M’INTÉRESSE A VOUS

Si vous commencez chacune de vos conversations avec cette pensée et que vous êtes capable de vous intéresser sincèrement à lui tout le long de la conversation, alors vous ne direz jamais la mauvaise chose, parce que votre intérêt pour lui transpirera dans tout ce que vous pourrez dire ou faire.

Et vous n’aurez plus jamais besoin de retenir ce qu’il faut dire et ce qu’il ne faut pas dire 😉

Votre Savoir est un Pouvoir.

(A condition que vous l’organisiez selon un plan d’action précis et que vous le dirigiez vers un but défini !)

Bien cordialement.

Si vous aussi vous voulez devenir un Professionnel du Marketing de Réseau, Abonnez-vous à Formule90 - le meilleur système de formation en 90 jours pour bien démarrer dans le marketing de réseau !


Un j'aime ou un partage, c'est comme un sourire ou un merci... alors n'hésitez pas à me faire savoir que vous avez aimé cet article en le partageant autour de vous, cela compte beaucoup pour moi. Merci 🙂

Commentaires Facebook :

error: Alerte: Ce contenu est protégé. Merci de respecter les droits d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'auteur.