Petit lézard que l’on rencontre principalement en Afrique, le caméléon est remarquablement équipé pour assurer sa vie dans les arbres : mobilité indépendante de ses yeux, langue protractile qui lui permet d’attraper ses proies à distance, ses doigts groupés en deux blocs opposables lui assurent une bonne prise sur les branches, et sa capacité à changer de couleur lui permet de s’adapter à son environnement.

Mais pour comprendre en quoi ce petit animal fort sympathique pourrait vous ouvrir des horizons inespérés dans le marketing de réseau et dans la vie en générale, il est important de revenir au début de l’histoire.

Attention, un camion peut en cacher un autre !

J’ai mis un peu de temps à le comprendre, mais ça y est, je crois que je l’ai compris !

Rassurez-vous, je n’ai pas eu besoin de me faire écraser par le camion caché pour saisir la portée de cette phrase.

Non, au contraire, c’est dans le camion caché que j’ai trouvé les clés pour comprendre comment réussir dans mon activité.

Et mon activité c’est quoi ?

C’est du marketing de réseau ou plus exactement (et fort à propos avec le sujet de cet évènement – je vous en parle un peu plus bas), c’est du marketing RELATIONNEL.

Mais pour en revenir à mon camion caché, voilà la phrase que j’ai entendu presque par hasard et qui a fait «tilt» :

«Le marketing de réseau, c’est du développement personnel qui s’est déguisé en opportunité d’affaire»Click to Tweet

Et voilà, tout est dit, si 97 % des réseauteurs échouent dans cette activité, c’est peut-être parce qu’ils se contentent de développer leur «opportunité d’affaire» et qu’ils oublient que les grands leaders du marketing de réseau, sont avant tout des gens qui ont su inspirer, guider et aider d’autres gens.

Ce sont des gens qui ont appris à développer leurs rapports humains pour devenir des leaders.

Et pour illustrer ces propos, voici quelques petites citations de marketeurs réputés, qui livrent leur analyse :

  • «Le plus grand bénéfice que cette industrie nous procure n’est pas l’argent, le temps ou encore l’amitié. C’est ce qu’elle peut faire de nous, la personne que l’on devient» – Mike Dillard
  • «La réussite dans cette industrie n’est pas de trouver la bonne personne, c’est de devenir la bonne personne » – Dr. Forrest Shaklee
  • « Si vous êtes une personne avec de grands rêves, et que vous adoreriez aider d’autres personnes à réaliser leurs rêves, alors le marketing de réseau est définitivement une activité pour vous. » – Robert T. Kiyosaki
  • “Vous ne gagnez vraiment que lorsque vous aidez les autres à gagner” – Paul Zane Pilzer
  • «Le succès ne doit pas être recherché ; il doit être attiré par la personne que vous devenez» J. Rohn

Au travers de ces phrases, vous l’aurez bien compris, votre réussite dans le marketing de réseau, passera forcément par les qualités humaines que vous allez pouvoir développer, bien plus que par vos compétences en marketing.

Petit Rappel

Pour ceux qui découvrent le marketing relationnel et qui se demandent de quoi il s’agit, je dirais simplement que c’est un mode de commercialisation d’un produit ou d’un service, par le biais d’un réseau de relations.

C’est une méthode de commercialisation qui est enseignée et étudiée dans les plus prestigieuses universités et que certaines entreprises privilégient au réseau traditionnel de distribution (grossiste, magasin, publicité…).

On peut également comparer cela à une forme de franchise, avec pour avantage de nécessiter qu’un budget initial dépassant rarement les 1.000 €.

Mais là où cela devient intéressant, c’est de comprendre comment on gagne de l’argent dans le marketing de réseau :

  • d’un côté, vous vendez directement vos produits à vos clients, et vous touchez une commission sur chaque vente – c’est un revenu immédiat,
  • d’un autre côté, vous construisez un réseau de distributeurs, et vous percevez des commissions sur le chiffre global de votre réseau – c’est ce qu’on appelle un revenu résiduel ou récurent.

Et tout l’avantage du marketing de réseau, c’est bien évidemment le revenu résiduel.

Celui qui vous permet d’aller à la plage et de continuer à percevoir des revenus. Celui qui vous permet de travailler beaucoup pendant 5 ans et de profiter ensuite de l’effort de votre groupe.

C’est le fameux effet levier que l’on peut résumer ainsi : «Je préfère profiter d’1 % des efforts de 100 personnes que de 100 % de mes propres efforts».

Ce n’est pas aussi simple que ça en à l’air

Mais oui, voilà, d’une façon générale on va vous présenter le marketing de réseau comme quelque chose de très facile, que tout le monde peut faire. Et c’est là où le bât blesse, car si le marketing de réseau est simple, ce n’est pas pour autant facile !

Les nouveaux venus partent la fleur au fusil, persuadés d’avoir enfin la chance de quitter leur emploi dans 6 mois, et ils terminent très souvent (environ 97 % d’entre eux) en ayant dépensé plus d’argent qu’ils n’en ont gagné.

Les raisons de ce taux d’échec sont diverses et nombreuses, cependant je ne les développerai pas ici car ce n’est pas l’objet de cet article.

Mais entre autre, pour bénéficier réellement de revenus récurrents, il faut en moyenne construire une équipe d’au moins 500 personnes (parrainage direct et indirect).

Si vous parrainez personnellement 500 personnes, certes cela vous rapportera, mais aucunement de la même manière que si vous en parrainiez deux, qui elles-mêmes en parrainent deux, qui en parrainent deux :

Vous devez donc impérativement aider votre équipe à se construire.

Votre réussite passe par la réussite des autres, et c’est là toute la beauté du métier !

Alors, comment aider les autres ?

Surtout lorsqu’on débute et qu’on n’a pas forcément de crédibilité ?

Tout simplement en apprenant à les comprendre, à comprendre leurs besoins, leurs motivations, afin de savoir si ce que vous avez à leur proposer va pouvoir les aider et comment.

Il est plus important de travailler vos compétences en relations humaines que de maitriser parfaitement les caractéristiques techniques de vos produits ou les subtilités de votre plan de compensation.

Comprendre les personnalités n’est pas quelque chose de nouveau, un énorme travail a notamment été fait par le docteur Karl Jung en 1921 dans son livre «Types Psychologiques» dans lequel il explique comment les gens perçoivent, interprètent et répondent au monde extérieur, grâce à une typologie (introverti-extraverti) et à des fonctions (sensation, pensée, sentiment, intuition).

D’autres chercheurs ont ensuite repris ce concept et plus récemment Florence Littauer, qui publie en 1983 «Personnalité plus : Comprendre les autres en se connaissant soi-même» dans lequel elle étudie les forces et les faiblesses des quatre types de tempéraments qui constituent toutes les personnalités : colérique, sanguin, mélancolique et flegmatique.

Mais tout cela restait encore assez technique pour beaucoup de personnes et ces termes compliqués avaient tendance à freiner ceux qui auraient eu le plus besoin de ce type d’informations.

C’est pourquoi quelques grands noms du marketing de réseau, ont décidé d’y associer des couleurs et plusieurs formations ont ainsi vu le jour :  «The magic of colors» de Jerry Clark, «Color to success» de Michael Dlouhy ou encore «How to speak the secret language of your prospect» de Tom Big Al Schreiter.

Pour comprendre les gens : apprenez les couleurs

Apprendre à connaitre les gens au travers de ces quatre couleurs devient presque enfantin et surtout ludique.

Une fois que vous serez capable de reconnaître les couleurs et de comprendre ce qu’elles veulent dire, vous pourrez vous connecter aux personnes avec beaucoup plus de facilité.

Vous saurez quoi dire et comment le dire, avec chaque personne que vous rencontrerez.

Vous serez capable de vous apprécier et de mieux apprécier les autres également.

Quand on sait que le marketing de réseau est une affaire de personnes cette technique est très importante à maîtriser et elle peut vous aider à vraiment développer n’importe quelle sorte d’activité.

Pourquoi ?

Parce que dans toute relation humaine, il y a deux facteurs en jeu : la tension et la coopération.

Tension et Coopération

Lorsque deux personnes (ou plus) se rencontrent on est en présence de deux facteurs :  la tension et la coopération.

Si le niveau de tension est élevé, alors le niveau de coopération sera faible.

Et inversement, si le niveau de tension est faible, alors le niveau de coopération sera élevé.

L’objectif bien évidemment, dans tout rapport avec une personne, est d’obtenir un niveau de coopération élevé.

Vous devrez pour cela maintenir la personne en face de vous dans sa zone de confort en abaissant son niveau de tension.

Et cela marchera pour deux raisons.

  • Premièrement, les gens n’aiment pas le changement. Ils résistent au changement. Ils préfèrent rester dans leur zone de confort.
  • Deuxièmement, les gens ont tendance à faire des affaires avec les gens qui sont comme eux, qu’ils connaissent, et en qui ils ont confiance.

Voilà pourquoi vous devez vraiment développer vos compétences en matière de connaissance des relations humaines et grâce aux couleurs, vous posséderez une espèce de boule magique pour comprendre l’être humain.

Tu parles quelle couleur ?

Considérez qu’il existe 4 langages différents.

Vous en parlez d’ores et déjà un. Vous pensez et vous parlez dans cette langue depuis que vous êtes né.

Mais qu’arrive t-il aux autres qui parlent une des trois autres langues ?

Et bien tout simplement lorsque vous leur parlez de votre opportunité, d’un produit ou d’un service, ils ne comprennent pas, ils ne «voient pas».

Parce que vous venez de parler dans votre langue et pas dans la leur, c’est-à-dire dans votre couleur et pas dans la leur !

Il est donc essentiel d’apprendre à communiquer dans la couleur de votre interlocuteur, afin de faciliter les relations humaines et donc comme on l’a vu, afin de faire baisser les tensions et d’augmenter le niveau de coopération.

Les couleurs sont au nombre de 4 et se répartissent dans un carré comme suit :

www.leblogdumlm.com

Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises couleurs, chaque couleur a ses forces et ses faiblesses, chaque couleur a un rôle à jouer ; d’une façon générale nous avons une couleur dominante et «un peu» des autres, tel l’arc-en-ciel.

Le cours de la vie fait que nous sommes parfois amené à changer de couleur dominante, par force ou choix ; l’idéal étant de parvenir à être caméléon et de savoir s’adapter à notre environnement.

Mais pour devenir caméléon, il faut d’abord identifier sa couleur, pour pouvoir ensuite apprendre à l’adapter aux autres couleurs.

Également, de savoir quelle couleur vous-êtes vous aidera à comprendre certaines de vos réactions et à travailler vos faiblesses et à développer vos forces.

Caractéristiques des couleurs

I – LES JAUNES

Ils représentent 35 % de la population et ont une faculté surprenante à tisser des liens facilement, ce qui est assez essentiel dans une activité comme le marketing de réseau.

Leur objectif ? Aider les autres !

C’est pourquoi on les retrouve dans des postes humanitaires, comme travailleurs sociaux, thérapeutes, professeurs, infirmières…

Si vous êtes jaune, voici vos points forts :

  • Peu importe l’argent, ce qui compte pour vous c’est la famille, les amis et les relations. L’argent n’est qu’un moyen pour aider les autres.
  • Vous fuyez les conflits et l’agressivité et vous essayez d’être le médiateur dès qu’il y a conflit.
  • Vous parlez doucement et calmement,
  • Vous êtes discret et silencieux,
  • Vous êtes optimiste, relax et bien dans votre corps,
  • Vous êtes patient avec les personnes, vous aimez travailler en équipe et on peut compter sur vous,
  • Les gens vous aiment parce que vous savez les écouter et les encourager,
  • Et parce que les gens vous aiment, vous êtes capable, en affaire, de bâtir une grande organisation.

Et voici les points faibles à travailler :

  • Vous êtes très sensible et parfois vous prenez les choses trop personnellement, les remarques et réflexions des autres vous blessent et cela coupe tous vos moyens et tous vos efforts,
  • Vous faites passer très souvent les autres avant vous, vous faites ce qu’ils veulent et certains en profitent,
  • Vous ne vous fixez pas d’objectifs, donc parfois il est difficile pour vous de mesurer vos avancées, et à cause de cela vous avez du mal à croire en vous et en vos capacités.

4 astuces qui pourraient améliorer vos points faibles :

  • Apprenez à ne pas prendre personnellement le fait que quelqu’un vous dise «non» et à accepter toute critique constructive,
  • Prenez une feuille et écrivez en très gros dessus : «Ca m’est égal ce que les autres pensent de moi» et accrochez la au-dessus de votre bureau,
  • Apprenez à avoir plus d’assurance quand vous négociez avec les autres, afin qu’il ne prennent pas avantage sur vous,
  • Faites une liste des 25 choses que vous voulez le plus dans votre vie, planifiez la façon dont vous allez les obtenir, et rayez-les à chaque fois que vous les obtenez. D’avoir plus d’objectifs et de buts dans votre vie vous aidera à être plus heureux et à avoir plus de succès.

II – Les VERTS

Ils représentent également 35 % de la population et leurs mots fétiches sont :  étudier, vérifier, organiser, classer, analyser, chiffres, statistiques…

Ce qu’ils veulent ce sont des faits, car si les verts doivent prendre une décision, ce sera en toute connaissance de cause et non par hasard.

Vous retrouverez beaucoup de verts dans la finance, l’armée, la recherche, la médecine, l’informatique…

Si vous êtes vert, voici vos points forts :

  • Vous êtes très organisé et très précis,
  • Vous êtes un merveilleux planificateur,
  • Vous êtes un solutionneur de problèmes,
  • Vous terminez toujours ce que vous commencez,
  • Vous êtes un ami fidèle et vous êtes intelligent,
  • Vous ne voulez pas de patron et vous ne voulez surtout pas que l’on vous dise quoi faire,
  • Même si vous mettez beaucoup de temps à prendre une décision, une fois prise vous vous y tenez.

Et voici les points faibles à travailler :

  • Vous avez du mal à partager vos sentiments. Les relations sont difficiles pour vous tant sur le plan privé que professionnel,
  • Vous ne voulez jamais vous tromper, donc vous avez tendance à sur-analyser les choses. Vous avez perdu beaucoup d’argent à force de toujours analyser et à ne jamais prendre de décision,
  • Vous avez tendance à être sceptique envers les autres et très critique. Par exemple, à l’instant même, vous êtes probablement en train de vous dire que certaines chose sont vraies mais que d’autres sont tellement hors sujet ! Pour vous il est tellement important que vous ayez raison, ce qui veut dire qu’autour de vous les gens doivent avoir tort.

3 astuces qui pourraient vous rendre plus heureux :

  • Employez-vous à améliorer et à construire des relations avec les autres. Pour faire cela, vous avez besoin d’apprendre à écouter les gens. Cette seule compétence pourrait changer votre existence.
  • Commencez  à prendre des décisions rapidement.  Faites confiance à vos tripes. Parfois il est bon de les laisser vous guider. S’il s’avère que c’était une mauvaise décision, alors changer de direction. Au moins vous serez dans l’action au lieu de toujours analyser indéfiniment les choses.
  • Les mots que vous prononcez sont décisifs, parce que vous parlez de votre réalité dans l’existence. Quand vous dites des choses négatives, vous amenez en réalité ces choses la, dans votre existence. C’est pourquoi vous êtes si souvent mécontent. Soyez conscient de cela et entrainez-vous à ne pas dire de choses négatives.

III – Les Bleus

Ils représentent 15 % de la population et attachent beaucoup d’importance à la famille et aux relations avec les autres.

L’ objectif des bleus ? Mettre l’ambiance autour d’eux !

Les bleus sont des vendeurs, des animateurs, des artistes, des personnes qui ont le contact facile et qui débordent d’enthousiasme.

Si vous êtes bleu, voici vos points forts :

  • Vous voyez directement où est l’intérêt et vous pouvez donc prendre une décision avec très peu d’information,
  • Vous attirez les gens, les gens vous aiment car vous êtes énergique, enthousiaste, convaincant et motivant,
  • Vous êtes créatif et votre cerveau tourne à 100 à l’heure,
  • Votre priorité c’est de vous amuser,
  • Vous aimez l’effervescence et voyager,
  • Vous êtes un excellent promoteur,
  • Vous êtes un vendeur né.

Et voici les points faibles à travailler :

  • Vous avez probablement des post-it collés partout autour de vous. Vous avez tendance à être inorganisé et à ne pas faire de suivi. Vous pourriez accomplir bien plus de choses si vous pouviez structurer un peu plus votre vie.
  • Vous avez du mal à vous concentrer sur un seul projet à long terme. Vous recherchez toujours de l’effervescence donc vous avez tendance à changer souvent de directions, ce qui signifie que vous ne travaillez pas suffisamment longtemps sur un même projet pour avoir une grande réussite.
  • Vous êtes plus heureux lorsque vous êtes avec un groupe de personnes, et vous avez alors tendance à beaucoup parler et du coup certaines personnes se sentent à l’écart lorsque vous monopolisez la scène.

3 astuces qui pourraient vous aider à travailler vos points faibles :

  • Le plus important : vous devez apprendre à écouter, pas à parler. Vous êtes tellement attirant que si vous appreniez en plus à écouter, les gens feraient la queue pour faire partie de vos amis.
  • En affaire, vous avez besoin de prendre une décision et de vous y tenir. Vous avez besoin d’un système, d’un processus, pour vous organiser et pour vous obliger à le suivre sinon vous vous débattrez toujours. C’est dans le suivi qu’est la fortune pour vous.
  • Lorsque vous créez un réseau, un groupe une organisation quelconque, connectez-vous avec des personnes organisées qui ont le sens du détail. Vous fournissez la vision et eux mettent tout ça en place pour vous.

IV – Les Rouges

Ils représentent 15 % de la population et ce sont des leaders naturels, des chefs d’entreprises, des dirigeants.

Leur crédo ? «Ecartez-vous de mon chemin» ou encore «C’est moi le chef» !

Si vous êtes rouge, voici vos points forts :

  • Vous êtes incroyablement productif,
  • Vous êtes un excellent négociateur,
  • Vous avez une grande énergie,
  • Vous aimez prendre des risques, vous êtes un leader,
  • Vous êtes très confiant,
  • Vous passez à l’action,
  • Vous êtes indépendant.

Et voici les points faibles à travailler :

  • Vous avez un énorme égo. Vous pensez avoir toujours raison. Et ça c’est un problème lorsque vous négociez avec d’autres personnes, car elles ne vous donneront jamais le meilleur d’elles-mêmes puisque, quelque part, elles vous en veulent.
  • Vous ne savez pas jouer en équipe. Les gens travailleront avec vous parce que vous avez du succès, de la réussite, mais ils rechercheront toujours quelqu’un d’autre à suivre avec qui ils s’entendront mieux.
  • Votre plus gros problème ? Vous n’êtes pas enseignable. Le seul moment où vous apprendrez de quelqu’un d’autre, c’est lorsque vous aurez pris des coups, que vous serez au sol, pratiquement k.o. Quand finalement vous en arrivez-là, alors vous devenez enseignable.

2 astuces qui pourraient vous aider (si vous le voulez bien… ) :

  • Le plus important : vous devez apprendre à arrêter de parler et à commencer à écouter.
  • Vous devez impérativement apprendre à comprendre les gens et à les mettre en avant.

mlmSi vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez vous procurer la suite de cet article dans la formation « La Magie des Couleurs« et apprenez entre autre :

  • Comment savoir si vous êtes plutôt direct ou indirect face aux diverses situations qui se présentent à vous chaque jour,
  • Comment savoir si vous êtes plutôt ouvert ou réservé dans vos relations aux autres,
  • La technique du caméléon qui vous permettra d’avoir des relations saines et épanouies avec tous les gens que vous rencontrez, quelle que soit leur personnalité.

Votre Savoir est un Pouvoir.

Bien cordialement.

Si vous aussi vous voulez devenir un Professionnel du Marketing de Réseau, Abonnez-vous à Formule90 - le meilleur système de formation en 90 jours pour bien démarrer dans le marketing de réseau !


Un j'aime ou un partage, c'est comme un sourire ou un merci... alors n'hésitez pas à me faire savoir que vous avez aimé cet article en le partageant autour de vous, cela compte beaucoup pour moi. Merci 🙂

Commentaires Facebook :

error: Alerte: Ce contenu est protégé. Merci de respecter les droits d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'auteur.